Randonnée pédestre

Séjour randonnées - Grands Causses - Pays Cévenol

Séjour randos « Grands Causses-Pays Cévenol »

Du 19 au 26 mai 2019

Et si l’on parlait du MILLAU scène ?
En réalité il n’a pas beaucoup plu et finalement tout m’a plu (ou presque).

Dimanche 19 : arrivée sous un ciel maussade, un temps gris et pour finir il pleuvait. Heureusement, suivant l’information avisée de Françoise et de Liliane, nous avons admiré, dans l’ancienne église, 23 superbes reproductions de moulins à eau, heureusement noyés, car peu nombreux, au milieu de plus d’une dizaine de moulins à vent (ouf) plus remarquables les uns que les autres. Un commentaire instructif et sympathique de deux dévoués conservateurs a fini de nous réconcilier avec le temps.

Lundi 20 : le matin visite de la ville de NANT sous la conduite du guide Alain BONNEMÈRE, nantais d’origine. Visite agréable par temps sec, joyeusement commentée par l’autochtone qui nous a fait partager ses connaissances et sa bonne humeur. Après le déjeuner prise de contact avec SOLVEIG pour la rando-test en direction de Saint Alban : bonne ambiance.

Mardi 21 : le viaduc de MILLAU sous tous les angles, à bâbord, à tribord, mais nous n’avons pas grimpé sur les haubans pour atteindre le haut des mâts. Un décor de vautours et d’hommes volants complétait le tableau. Le midi pique-nique à la ferme-l’auberge de LABRO ; Philippe, le patron, étant absent, nous avons mangé dehors. Dans la foulée, en fin d’après-midi, une visite qui nous allait comme un gant : MILLAU. Un peu triste, par endroits, un peu plus vivante ailleurs. De belles places, de charmantes rues anciennes, des maisons aux escaliers vertigineux, un café sympa pour prendre l’apéro juste avant la pluie d’orage.

Mercredi 22 : le matin les sources du DURZON. Parfait de bout en bout. PM visite d’une fabrique de roqueforts (en bois ?) et d’une chocolaterie bondée et même sur-bondée. Dans les deux endroits pas vu grand-chose d’extrêmement intéressant, hormis les deux boutiques réservées aux tou-touristes.

Jeudi 23 : première parenthèse. Foin d’une séance au cirque de NAVACELLES mais une escapade vers « LA CAVALERIE », Montpellier le Vieux et une promenade en barque sur le Tarn pour voir le dessous……. du pont de MILLAU.

Vendredi 24 : LA COUVERTOIRADE berceau de SOLVEIG. On aurait cru avoir rajeuni de dix siècles tant les descriptions de l’enfant du pays sonnaient juste. Et puis une balade de cinq kilomètres sur un terrain plat (on croyait rêver) pour atteindre le domaine de GAILLAC. Un pur moment de régal apéritif, gustatif, digestif, suivi d’un instant dormitif et achevé par un parcours éducatif et intellectif sans oublier le passage «mercantif » et « dépensif » : quelle belle journée.

Samedi 25 : dernière parenthèse. Adieu le ROC NANTAIS, vive la rando-rail de Sainte-Eulalie-de-Cernon et, pour SAINT MARTIN, je ne connais que sa porte à PARIS.

Encore un grand merci aux G.O pour ce séjour réussi et finalement ensoleillé comme cela n’était pas prévu. En l’honneur du soleil retrouvé il ne nous restera plus qu’à chanter en chœur :
« O sole MILLAU ».

Alain R.

-> Consultez le calendrier des séjours 2019
Séjour rando à Nant du 19 au 26 mai 2019

Séjour rando à Nant du 19 au 26 mai 2019

Séjour rando à Nant du 19 au 26 mai 2019